Geekz news


Poster un commentaire

Hacking Google Chrome

Google organise un second évènement centré autour du hacking de ses propres solutions, Chrome en tête. La firme promet des récompenses allant de 40 000 à 60 000 dollars à ceux qui découvriront des failles de sécurité dans son navigateur.

Après le concours Pwnium organisé par Google, en parallèle aux sessions Pwn2Own, la firme américaine annonce la tenue d’un second évènement dédié au hacking et à la sécurité. Baptisé sobrement Pwnium 2, il se tiendra le 10 octobre prochain à Kuala Lumpur (Malaisie) et rassemblera ceux qui désirent « casser » du Chrome.

Google promet un montant total de récompenses de 2 millions de dollars et classe les primes en 4 catégories distinctes. Ces dernières sont ainsi présentées dans une note postée sur le blog officiel de Chromium :

  • 60 000 dollars pour un exploit complet sous Chrome (sous Windows 7) lorsqu’un utilisateur local utilise une vulnérabilité contenue dans le navigateur lui-même.
  • 50 000 dollars pour un exploit « partiel » (sous Windows 7) dans Chrome combiné à d’autres bugs (par exemple un problème dans le Webkit combiné à un autre touchant le kernel Windows).
  • 40 000 dollars pour un exploit « non-Chrome » (Flash, Windows ou autres).

Enfin, une dernière catégorie baptisée « Exploits incomplets » est mise en place par les organisateurs. Elle permet de récompenser (d’un montant décidé par le jury) un exploit dont la chaîne d’exécution n’est, par exemple, pas complète.

La dernière version en date de Chrome devra être utilisée et les participants se verront proposer un Acer Aspire V5-571-6869 pour leurs démonstrations. Celui qui aura fait la meilleure démonstration repartira d’ailleurs avec cet ordinateur portable.

Source : google


Poster un commentaire

Google Talk en panne pendant plusieurs heures

 

Une page de Google indiquant que le service ne fonctionnait plus est apparue aux alentours de 12h40 et le problème n’était toujours pas résolu trois heures plus tard.

« Nous sommes au courant qu’un problème avec Google Talk touche la majorité de nos utilisateurs », dit ce message de Google. « Les utilisateurs touchés peuvent accéder à Google Talk mais ils voient un message d’erreur et le service ne fonctionne pas normalement ». A 15h40 un nouveau message disait: « Nous continuons de travailler pour régler le problème ».


Poster un commentaire

Google rachète une start-up française


La start-up parisienne Sparrow, créatrice d’une application de gestion de messagerie pour produits Apple (iPhone et ordinateurs) a annoncé vendredi qu’elle avait été rachetée par Google. « Nous sommes ravis d’annoncer que Sparrow a été racheté par Google », lisait-on en anglais sur le site de cette petite société où travaillent cinq personnes et fondée par son directeur général, Dominique Leca, et un ancien d’Apple et d’Amazon Hoa Dinh Viet. « Nous rejoignons l’équipe Gmail pour mettre en oeuvre une vision plus vaste, à laquelle nous pensons pouvoir mieux arriver avec Google », précise Sparrow.« Nous nous réjouissons de faire venir (les employés de Sparrow) dans l’équipe Gmail, où ils travailleront sur de nouveaux projets », a indiqué à l’AFP une porte-parole de Google.

Les applications actuelles de Sparrow devraient perdurer, mais sans bénéficier d’améliorations majeures. Les termes financiers de l’opération n’ont pas été précisés. Sparrow est une application payante, d’abord lancée pour les ordinateurs Mac d’Apple en 2010 puis pour les iPhone en début d’année.

Le Figaro indiquait en mars que l’application pour Mac lancée avait conquis 150.000 utilisateurs réguliers, permettant à la société de réaliser un chiffre d’affaires de 750.000 euros en 2011. Le lancement sur iPhone en mars 2012 aurait conquis 60.000 mobinautes en quelques heures. Sparrow permet une navigation se voulant très intuitive des messageries comme Gmail, avec une interface se rapprochant de celle des réseaux sociaux.

Cette acquisition est annoncée alors que Google est en train d’augmenter son offre d’applications concurrentes des programmes conçus par Apple pour ses appareils, avec par exemple le navigateur Chrome adapté à l’iPhone.

Source afp 


Poster un commentaire

Google Play e-books disponible en France

Des centaines de milliers de livres sont désormais disponibles dans la bibliothèque numérique de Google.

La plateforme Google Play, qui revendique plus de 600 000 applications pour smartphones et tablettes vient de lancer une bibliothèque numérique


Poster un commentaire

Visiter l’Antarctique grâce à Google Street View

L’Antarctique, c’est très joli, mais il y fait tout de même un peu froid. Si vous avez toujours voulu explorer ce vaste continent presque totalement vierge… il vous faudra attendre encore un peu. Mais vous pouvez toujours découvrir des lieux emblématiques du continent antarctique grâce à Google Street View.